Bisglycinate de magnésium chélaté

Cet oligo-élément est très actif dans l’organisme et indispensable dans la pharmacie familiale. En effet, aujourd’hui, les trois quarts de la population manquent de magnésium, ce qui entraîne des désordres métaboliques qui peuvent évoluer en maladies graves.

Les engrais chimiques utilisés massivement négligent le magnésium et brûlent une majorité de la vie bactériologique qui sert de relais aux radicelles pour assimiler les minéraux. Comme le magnésium intervient dans de multiples métabolismes de transformation, les plantes sont fragilisées, tombent malades, et leurs carences se transmettent aux animaux et à l’homme (hors les circuits biologiques).

Le raffinage des aliments aggrave le problème en réduisant encore l’apport en magnésium. Dans la farine blanche, 80 % du magnésium des grains sont perdus ; quand la mélasse est séparée du sucre 98 % sont perdus ; quand les légumes sont bouillis, le magnésium en est éliminé…

Enfin, de nombreux médicaments comme les pilules contraceptives, les produits contre l’asthme, les antibiotiques, la cortisone, les phosphates des boissons gazeuses et les édul­corants (aspartame), entraînent une carence supplémentaire du magnésium dans l’organisme.

De plus, le magnésium naturel qu’on absorbe dans les aliments n’est assimilé qu’à environ 30 % par l’organisme. En effet, la plus grande partie du magnésium ingéré est éliminée par le système gastro-intestinal avant que l’organisme n’ait eu le temps d’en bénéficier.

Le rôle du magnésium dans l’organisme

Une carence en magnésium entraîne de nombreuses conséquences négatives et souvent graves sur le métabolisme car :

• il participe au premier chef à la transmission de l’influx nerveux et sans lui, l’organisme ne peut pas créer d’énergie sous la forme d’adénosine triphosphate,

• il permet de lutter contre le stress en modulant la réactivité de l’organisme, par exemple en agissant sur la sérotonine,

• il participe au bon fonctionnement cognitif, notamment au maintien d’une bonne mémoire,

• il participe à la formation des os et des dents, et contribue à fixer le calcium sur les os,

• il joue un rôle dans la production de l’énergie car il intervient dans le métabolisme du glucose et dans la synthèse des protéines et des lipides,

• il joue un rôle primordial dans la contraction musculaire et le maintien du rythme cardiaque,

• il agit indirectement en tant qu’antioxydant en participant, entre autres, à la synthèse du glutathion (l’antioxydant le plus puissant de l’organisme),

• il stimule le système immunitaire,

• il a un effet antiallergique et anti-inflammatoire,

• il participe à la régulation de la glycémie et à la sensibilité à l’insuline (très utile pour la prévention du diabète de type 2),

• il agit sur le métabolisme de la plupart des minéraux indispensables à la santé, donc sa carence empêche la bonne absorption de minéraux comme le calcium, le potassium, le zinc, le phosphore, le fer, le sodium, l’acétylcholine…

• il participe à une multitude de réactions enzymatiques partout dans le corps.

D-mannose

Le magnésium, un équilibrant acido-basique

Chez les humains, la jauge de vie est le pH du sang dont le taux doit être de 7,35 à 7,4 (légèrement alcalin). Le taux de 7,0 est une véritable ligne de partage de la vie. Un pH acide, avec des taux inférieurs, engendre non seulement les maladies physiques, mais également les angoisses et le stress qui provoquent des maladies. En dessous d’un pH de 7, on peut s’attendre à terme à la maladie, l’infirmité, l’activité affaiblie du corps, de l’esprit, et à un décès précoce et souvent douloureux. Malheureusement, on constate une dérive de plus en plus nette vers un « monde acide » dû à notre mode de vie actuel.

Le magnésium en quantité suffisante dans l’organisme y agit positivement sur l’équilibre acido-basique. Le bisglycinate de magnésium chélaté à 10 % de magnésium élément offre l’acheminement le plus rapide et le plus efficace du magnésium dans l’organisme. Une réaction légèrement acidifiante du glycinate sur le pH de l’intestin lui permet d’être parfaitement absorbé. L’intestin achemine alors ce magnésium associé au glycinate, qui est alcalin, vers le sang qui est sa destination finale.

Le principe est le suivant : les sels minéraux alcalinisants associés à un acide faible (comme le carbonate, le citrate, le bi-tartrate, etc.) sont capables de convertir des acides forts accumulés dans nos tissus en acides faibles. Ceux-ci peuvent alors rejoindre le sang qui a une capacité constante d’élimination de ces acides faibles. On peut ainsi agir de façon continue, et efficace, sur l’équilibre acido-basique général de l’organisme.

Cette action équilibrante sbeur le pH du sang est une des plus intéressantes du bisglycinate de magnésium chélaté

Le bisglycinate de magnésium chélaté

Sous la forme chélatée, le bisglycinate de magnésium est beaucoup mieux absorbé par l’organisme. Il devient biodisponible en raison de son faible poids moléculaire, qui en fait un transporteur hautement assimilable, et il a une très bonne tolérance digestive. De plus, la glycine du bisglycinate associée au magnésium a des vertus calmantes et relaxantes.

Un des facteurs importants qui conditionnent la biodisponibilité d’un magnésium sous forme de complément, c’est sa solubilité. Or les sels organiques sont bien plus solubles que les sels inorganiques.

Les plantes résolvent le problème de la réactivité des minéraux en créant des complexes minéraux, c’est ce qu’on appelle la chélation. Quand les humains mangent des végétaux et des animaux, et utilisent leurs divers composants pour leur nutrition, la plupart des minéraux ingérés se présentent sous la forme de chélates naturels. C’est la principale raison pour laquelle les minéraux naturels d’origine végétale sous forme organique sont beaucoup plus biodisponibles que les sels minéraux inorganiques.

La chélation est donc une façon sûre et naturelle de transporter les ions minéraux, comme ceux du magnésium, dans les organismes vivants. En fait, les chélates d’acides aminés imitent le transport naturel des minéraux depuis les sources végétales ou animales, et sont plus proches de la « forme naturelle » des minéraux que les sels minéraux inorganiques.

Dans la boutique

 

 

Balises

Alcaphyt, Bisglycinate, CA16, Eliphe, Equilibre acido-basique, Magnesium