Déséquilibre acido-basique et problèmes articulaires

Un bon équilibre acido-basique pour préserver ses articulations

L'équilibre acido-basique régit votre santé.

Lorsque l'équilibre est rompu, les déchets acides s'accumulent et sont la source de divers troubles de santé. L'ostéoporose et l'arthrose font partie des conséquences d'une acidose métabolique persistante.

La condition de base pour retrouver un équilibre acido-basique, et le maintenir, est de choisir une alimentation riche en alcalins et pauvre en acides.

Cependant, souvent, cela n'est pas suffisant. Des remèdes naturels sont alors préconisés pour retrouver cet équilibre.

Le soufre organique 2

Comprendre l'équilibre acido-basique

Pour le comprendre, la notion de terrain, primordiale en naturopathie, doit être approchée.

Le terrain est l’ensemble des liquides organiques (sang, lymphe, liquides ou sérums extra/intra cellulaires).

Dans ces liquides baignent les cellules et les organes (eux-mêmes constitués de cellules).

Ces liquides doivent avoir un parfait équilibre – « repensé » en permanence par notre corps - entre les composants acides et les composants alcalins (ou bases) dont nous nous nourrissons de diverses manières comme vous allez le voir

Cet équilibre entre les divers composants ou substances se nomme équilibre acido-basique.

On peut comparer nos cellules, nos organes à une plante qui a fondamentalement besoin de sa terre nourricière. Elle en dépend pour se maintenir en vie, se développer, prospérer, se multiplier…

Vous comprenez qu’il est essentiel de maintenir l’équilibre acido-basique de notre terrain pour le bon fonctionnement de nos cellules, de nos organes… Un équilibre acido-basique est synonyme de bonne santé, alors de prévention de nombreux troubles et maladies qui pourraient sinon se déclarer.

Pour que votre corps fonctionne correctement, le pH de votre sang doit être à 7,4. Il n’accepte que d’infimes variations.

Or les modes de vie actuels génèrent trop d'acides et engendrent un déséquilibre qui, s’il ne peut être pallié, devient chronique, c’est l’acidose.

Le fonctionnement de l'équilibre acido-basique

Chaque jour, le corps reçoit des composés acides et des composés basiques en quantités variables. Les acides proviennent de son propre fonctionnement, mais aussi des aliments comme la viande ou les céréales. Les basiques sont fournis par des aliments comme les fruits et les légumes.

Dans un monde parfait, ces produits alcalinisants et acidifiants se neutralisent et s'équilibrent. Mais, bien souvent, les apports en acides sont trop élevés et la machinerie s'enraie. L'élimination de l'excès de produits acides n'est plus complète. Le sang ponctionne alors des minéraux alcalins à l'intérieur des cellules osseuses ou des tissus musculaires.

Normalement, l'équilibre revient rapidement. Cependant, si l'acidification persiste, on parle d'acidose chronique ou d'acidose latente métabolique. À la longue, le corps se déminéralise et des troubles de santé, voire des maladies, apparaissent.

Le rôle de l'alimentation dans l'équilibre acido-basique

L'alimentation joue un rôle clef dans le maintien de l'équilibre acido-basique. C'est en effet au travers des aliments que votre corps va recevoir les minéraux alcalinisants. Malheureusement, c'est aussi dans les aliments, et singulièrement les aliments riches en protéines animales, que votre corps va recevoir des produits acidifiants. Il faut donc trouver un équilibre entre les deux, car un aliment, aussi alcalinisant soit-il, ne changera rien à lui seul.

Un régime alimentaire riche en fruits et en légumes propose des apports alcalins importants. Les repas riches en végétaux apportent des minéraux et des vitamines en quantités appréciables.

Des choix alimentaires plus portés sur la viande et les protéines animales de façon plus globale amènent une acidification du sang. En effet, la dégradation des protéines produit des acides non volatiles qui nécessitent un travail important des reins.

Les conséquences de la rupture de l'équilibre acido-basique sur les minéraux

L'acidose (excès d'acide chronique) perturbe le bon fonctionnement de l'organisme. Elle induit un stress des cellules, incapables de remplir correctement leurs fonctions. Peu à peu, le corps se déminéralise, faisant le lit des maladies inflammatoires. Pour tenter de rétablir l'équilibre, l'organisme puise dans ses réserves de minéraux alcalinisants : le calcium, le magnésium, le potassium...

Le déséquilibre acido-basique et le calcium

Les os sont les premiers touchés par une acidose latente. En effet, le squelette comporte 99 % du calcium du corps. Une augmentation de l'acidité du sang provoque une mobilisation de ce calcium pour jouer le rôle de tampon. Ce phénomène explique l'ostéoporose galopante des sociétés industrialisées, mais aussi certaines pathologies du système urinaire ou des reins.

Le déséquilibre acido-basique et le magnésium

Le magnésium est le deuxième minéral utilisé par le système de tampon. Cette fois encore, le corps puise ce minéral dans les os dont il représente 40 % de la masse. Comme ce nutriment est déficitaire dans la grande majorité de la population, la régulation de l'équilibre acido-basique aggrave cette carence. Or, le magnésium est un minéral de première importance, car il est au cœur des cellules. C'est d'autant plus fâcheux que le déficit en magnésium amplifie le stress… un grand producteur d'acides.

Le déséquilibre acido-basique et le potassium

Ensuite, le corps mobilise ses réserves en potassium pour lutter contre l'acidification des cellules. Il joue un rôle majeur au niveau des reins pour pallier l'excès de sel, provoquant d'ailleurs une fuite du calcium osseux. Les réserves de potassium se trouvent principalement dans les muscles, ce qui explique les myalgies et les crampes des organismes en acidose chronique.

Les conséquences d'un déséquilibre acido-basique sur les systèmes articulaires

L'acidité est la première cause des douleurs articulaires. Pour bien fonctionner, le corps a besoin d'évacuer les excès d'acidité. Malheureusement, ce n'est pas toujours possible. Le sang acide ronge alors progressivement le squelette provoquant ostéoporose et arthrose.

Équilibre acido-basique et ostéoporose

L'équilibre ou précisément le déséquilibre acido-basique est un facteur important de l'ostéoporose. Cette maladie se caractérise par une perte importante de la masse osseuse et une fragilisation du squelette.

Longtemps, le monde médical a mis en avant un apport insuffisant de calcium alimentaire. Mais, la raison semble tout autre. En effet, les personnes souffrant d'ostéoporose sont généralement aussi des personnes ayant une acidose métabolique latente. Les réserves minérales, situées dans les os, sont alors sollicitées en permanence pour neutraliser l'acidité ambiante. C'est cette fuite de minéraux qui provoque l'ostéoporose.

Équilibre acido-basique et arthrose

L'arthrose, souvent décrite comme incurable, provient de la détérioration des tissus osseux et cartilagineux des articulations. Cette altération, encore récemment imputée au temps qui passe, est le résultat d'un bain acide permanent qui sollicite les minéraux présents dans les tissus osseux. Ce phénomène est aggravé par une inflammation plus ou moins persistante.

L'importance de l'équilibre acido-basique dans la qualité de vie des seniors

Avec l'âge, la diminution de l'activité des reins et de l'ampleur de la respiration rendent l'élimination des acides par l'organisme plus difficile. Les systèmes de neutralisation par les minéraux perdent en efficacité. À cela s'ajoute souvent la prise de médicaments qui apportent encore des acides à la charge acide du corps.

La surcharge chronique d'acide augmente alors avec l'âge. L'acidose latente ronge progressivement les muscles et les os. La qualité de vie se réduit et la santé chancelle. L'ostéoporose et l'arthrose aidant, les personnes plus âgées sont souvent victimes de chutes et de fractures longues à guérir.

Pourtant, une alimentation riche en minéraux alcalins (calcium, magnésium et potassium) et pauvre en acides (céréales et protéines animales) peut aider les aînés à rester actifs et en bonne santé.

Les bienfaits du régime acido-basique

Vos choix alimentaires déterminent votre bon fonctionnement métabolique. Le régime acido-basique vise à rétablir votre balance « acide-alcalin » pour améliorer votre santé. Ses bienfaits sont multiples :

  • maintien de la masse osseuse ;
  • diminution de l'hypertension ;
  • sommeil apaisé ;
  • réduction du stress et de l'anxiété ;
  • fonctionnement optimal des voies digestives ;
  • entretien des phanères ;
  • rétablissement des systèmes du corps.

La nature pour préserver l'équilibre acido-basique de l'organisme

Pour préserver votre équilibre acido-basique, les conseils alimentaires sont une première étape. Si votre organisme présente une acidose chronique, de nombreux produits de naturopathie vous aideront à atteindre plus rapidement vos objectifs, et de même à gérer les douleurs.

Le soufre organique pour soulager les douleurs

Depuis longtemps, la thalassothérapie tire profit des bienfaits du soufre organique. Cet élément, peu connu, soulage la majorité des douleurs rhumatismales. Que ce soit pour de l'arthrose, phénomène lié à l'usure des os, ou pour des tendinites, troubles issus de l'inflammation des tissus mous, le soufre réduit les douleurs et accroît la mobilité.

Le calcium de nacre pour consolider les os

Le calcium de nacre est la forme la plus pure de calcium présente sur Terre. Il pénètre parfaitement les tissus osseux. Il aide à la reconstruction osseuse et cartilagineuse. Sa biodisponibilité est excellente, ce qui lui confère un très haut pouvoir alcalinisant sur l'organisme. Ce calcium n'a d'ailleurs pas d'effet négatif sur le système urinaire.

Le chlorure de magnésium pour soigner le corps

Le chlorure de magnésium est connu depuis longtemps pour ses bienfaits immunitaires. Pourtant, ce minéral a d'autres atouts.

Le spray de magnésium possède une action anti-inflammatoire sur les articulations. Biodisponible, le minéral passe facilement la barrière cutanée pour un soulagement rapide. Les articulations sont plus souples et moins douloureuses.

Comme en thalassothérapie, le bain de chlorure de magnésium détend le corps, soit en bain de pieds dans une bassine soit en bain dans une baignoire. Ils réduisent les douleurs rhumatismales, les tensions nerveuses, responsables de la production d'acides…

D-mannose

7 conseils pour restaurer votre équilibre acido-basique

  1. Boire jusqu’à 1,5 litre d'eau par jour si possible
  2. Manger surtout beaucoup de légumes et puis des fruits, de préférence biologiques (moins de pesticides) crus ou cuits, de façon douce (vapeur)
  3. Limiter l’apport de viande, de céréales raffinées, de plats préparés, des épices…
  4. Réduire la consommation de chlorure de sodium (sel de table)
  5. Fuir la junkfood, l'alcool, le tabac
  6. Pratiquer une activité physique
  7. Gérer le stress

Un déséquilibre acido-basique chronique altère le fonctionnement des articulations. Elles perdent leur souplesse et deviennent douloureuses.

Si un aliment ne peut rien à lui seul, un régime alimentaire riche en végétaux peut aider à restaurer l'équilibre et sauver vos articulations.
La prise de compléments alimentaires complète la démarche de base pour des résultats plus certains et plus rapides.

Des produits de naturopathie tels que ceux proposés par Apoticaria vous permettront alors de lutter efficacement contre une acidité souvent trop profonde et de restaurer un équilibre acido-basique.

Par quelques aménagements, du temps, de la patience et de la bienveillance envers soi-même, il est possible de retrouver cet équilibre.

Dans le blog

Déséquilibre acido-basique et problèmes digestifs

Déséquilibre acido-basique et problèmes urinaires

Dans la boutique